Véronique Gueneau
Iridologue-Naturopathe à Saint-Maurice-Thizouaille

Alimentation vivante à Toucy (89130)

Comment peut-on définir une alimentation vivante ?

Une alimentation vivante est l'apport de nutriments de haute qualité, indispensables à la vie, indispensables au maintien des fonctions et conditions optimales de l'organisme. 
L'aliment intervient dans le renouvellement cellulaire, il entretient, il répare les tissus endommagés.

Les Aliments vivants, aliments biologiques :

  • Légumes et fruits : devraient constituer la moitié de nos repas. Ils contiennent du magnésium – vitamines B – oméga 3 (laitue – mâche...) - bêta-carotène (fabrique la vitamine A) comme le choux rouge, fruits rouges, carotte. Vitamine C (brocolis, agrumes, poivrons, cassis. Vitamine E (épinards avocat), sélénium (ail, oignons...), zinc (cresson), etc.
  • Légumineuses : (pois, haricots, lentilles), riches en fibres, en vitamines et minéraux, contiennent des protéines et moins de glucides, et peuvent accompagner un repas par jour.
  • Protéines animales : elles se justifient par l'apport des acides aminés essentiels, que  le corps ne peut stocker. Ce sont des éléments indispensables, permettant les processus  métaboliques. Les œufs biologiques sont riches en tryptophane  (lutte contre l'état dépressif).  La viande biologique et les abats, sont riches en vitamine B12, qui est essentielle (perte de force, fatigue...). Les  (petits poissons de mer) sont très riches en oméga-3 : anchois – sardines maquereaux – harengs.
  • Attention les gros poissons (thon – saumon) sont souvent chargés en métaux lourds.
  • Les produits laitiers  sont particuliers, le lait provenant de vache élevées en pâturages, devrait-être cru (non pasteurisé, non homogénéisé), et consommé en petite quantité. Remplacer/alterner les laitages de vache par des produits laitiers de chèvre et/ou de brebis. En effet le lait de vache (et sous produits) peuvent-être acidifiants, pro-inflammatoires et allergisants. 
  • Céréales : ne pas en consommer à chaque repas, au risque de favoriser une intolérance. 
  • Huiles végétales extraites à froid : huiles de première pression à froid riches en oméga-3 comme le colza – chanvre – lin – cameline, seront consommées crues. Nous trouverons également la vitamine E. Nous devrions consommer 1 part d'oméga-3 pour 1 à 3 parts d'oméga-6. Attention : la surconsommation d'oméga-6 favorisera les maladies inflammatoires – problèmes cardio-vasculaires – cellulite. Quant aux oméga-3, ils ne seront jamais utilisés pour la cuisson. Les huiles d'olive (effets protecteurs du système cardio-vasculaire) ou de coco (effets protecteurs sur le cerveau, et antifongique) sont des matières grasses ayant un très haut point de fumées et particulièrement adaptées pour la cuisson.
  • Oléagineux : les amandes améliorent le cholestérol, les triglycérides. Les noix sont antioxydantes et excellentes pour le cœur, la peau,  le système nerveux, nous pourrions ajouter les noix de cajou, pécan, macadamia, noix du Brésil (sélénium)..etc.
  • Les épices et aromates quelques exemples : curcuma (anti-inflammatoire, corrige douleurs de l'arthrite, sciatiques, lumbagos, il purifie l'organisme, comporte de nombreux antioxydants, protège les organes digestifs, le curcuma est un dépuratif, etc..) –  gingembrethym (antibiotique naturel, diurétique, vermifuge, combat l'asthme, angoisse, insomnies).
  • Persil (vitamine A-C- K, fer-carotène-calcium- phosphore...) est un puissant stimulant général, dépuratif, lutte contre l'anémie. Le persil à feuilles plates sera à privilégier car plus riche en principes actifs, de plus il contient moins d'impuretés de part ses feuilles. 
  • Romarin tonique cérébral, soutient le dépressif qui rencontre des problèmes de concentration. Ses fleurs augmentent la sécrétion de bile.
  • Les super aliments  ou compléments alimentaires naturels peuvent enrichir notre alimentation lors des changements de saisons, pour soutenir l'organisme à cette période. 
  • En effet ils sont riches en antioxydants, et seront protecteurs, nous pourrions citer les produits de la ruche (gelée royale, propolis...). Les micro-algues (chlorelle, spiruline, klamath), les graines germées, et jus de légumes qui sont détoxifiants.
  • L'eau doit-être consommée de préférence en dehors des repas, à température ambiante. Sa faible minéralisation, son acidité comprise entre 6 – 6,9, et sa forte résistivité pour éliminer les toxines sera mieux appréciée par votre organisme.

Les aliments biologiques sont certifiés par la présence d'un label AB, délivré par le Ministère de l'Agriculture.
L'agriculture biologique favorise les circuits courts, elle respecte l'environnement et votre santé.

L'hygiène de vie et ses grands principes :

1. Que l'alimentation soit ton premier médicament « Hippocrate »
2. Éliminer les toxines par tous les émonctoires
3. Se mouvoir – se relaxer – se régénérer par un sommeil réparateur
4. Entretenir une qualité relationnelle sociale, et familiale épanouie !
5. Cultivez les fruits de l'esprit, fertilisez le cœur pour obtenir des pensées positives, 
Tous ces grands principes éloigneront la maladie, la dépression, l'insomnie.

Souvent le consommateur a le sentiment de se nourrir sainement, avec une consommation régulière de légumes, légumes-secs, fruits, viandes et poissons maigres, laitages, pain et ne souffrant pas (en apparence), de carences alimentaires. Pourtant la qualité nutritionnelle de notre alimentation industrielle, s'est fortement dégradée. 
Les apports en vitamines, minéraux, oligo-éléments sont très insuffisants avec des conséquences multiples sur l'organisme, comme une baisse de vitalité, une humeur changeante, un sommeil insatisfaisant, des douleurs,
un système immunitaire défaillant,  l'apparition de frénésies alimentaires, de l'arthrose, des allergies multiples, des insomnies, une candidose accompagnée de compulsions sucrées. 

Pour une santé heureuse, de l'âme, du cœur et du corps, proscrire de son hygiène de vie :

1.  Une relation sociale et familiale délétère ;

2.  S'enivrer de choses détestables, consommer des produits addictifs ;

3.  Être inerte « l'oisiveté est mère de tous les vices » ;

4.   Une alimentation vide, transformée, dénaturée par des procédés artificiels qui apporteront la maladie.

Pratiques

Véronique Gueneau à Toucy

Véronique Guéneau

3 rue Saint Mathieu
89110 Saint-Maurice-Thizouaille

Du Lundi au Vendredi de 9h15 à 19h

Le Samedi de 9h à 16h30

Dernier témoignage

"Très professionnelle"

Par NADE

Merci de vos bons conseils, de votre écoute et de votre professionnalisme. Je recommande vivement

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.