Véronique Gueneau
Iridologue-Naturopathe à Saint-Maurice-Thizouaille

Phytothérapie à Toucy (89130)

La Phytothérapie appelée jadis « Les Simples » est encore associée à une médecine ancestrale, voire désuète et de plus, souvent décréditée. Pourtant la phytothérapie est commune à toutes les époques, à toutes les civilisations, à toutes les régions de notre belle planète. Des écrits sur des plaques d'argile datant de 3000 à 4000 ans avant notre ère, ont été découverts en Mésopotamie, où étaient déjà révélées les fleurs de pavot somnifère, dont la morphine actuelle est extraite !

Jusqu'au XIXème siècle les plantes fournissaient l'essentiel des remèdes de la médecine. 

La phytothérapie notre bienfaitrice soigne les êtres vivants avec bienveillance, et ce depuis la nuit des temps. 

Auparavant la phytothérapie  était locale. 
Aujourd'hui la technologie apporte des remèdes précieux venant de tous les pays
 conjuguant ainsi : authenticité – fiabilité - traçabilité ! 

La phytothérapie

La phytothérapie ou : plantes utilisées sous des formes, et/ou préparations multiples, que l'on appelle Formes galéniques   Formes Galéniques  ou : « forme pharmaceutique » énumérant les principes actifs naturels avec une action curative, et matières inactives pour conditionner (ex : comprimés - gélules), constituant ainsi la finalité de cette ''forme galénique'', facilitant l'administration des principes actifs, et sera proposée au consultant sous forme de :   tisane – décoction – teinture mère – sirop – infusion – macération – poudre (gélules et comprimés) – suc frais – extraits – cataplasme – crème – emplâtre – pommade – gel – lotion – shampooing – goutte – huiles végétales – hydrolats – huiles essentielles - bains – inhalation – fleurs de Bach   Cette forme galénique utilise :   Feuilles – Bougeons – Graines – Écorces – Racines – Rhizomes – Bulbe – Fruits Fleurs – Teinture mère – Semences – Bois – Tubercules – Totum (globalité de la plante)   Phytothérapie et quelques exemples de préparations : Les feuilles – les fleurs – les semences seront utilisées lors d'une infusion Le bois (réglisse) – l'écorce – les racines – tiges seront utilisés pour une décoction les plantes séchées seront utilisées sous forme de poudre (gélule)   Forme galénique vient de Galien médecin grec de l'antiquité (130 – 210 après notre ère)

La Phytothérapie et ses applications

  • Système nerveux : tension – anxiété – dépression – insomnie – concentration – mémoire - zona
  • Système immunitaire : fièvres – infections – allergies – fatigue chronique 
  • Système respiratoire : rhume – grippe – sinusite- laryngite – asthme – rhume des foins 
  • Système digestif : dysbiose – constipation – côlon irritable – diarrhée – faible absorption – nausées..
  • Système urinaire : infection urinaire – calculs rénaux - 
  • Système circulatoire : anémie – mauvaise circulation – crampes – hypertension – varices...
  • Système musculo-squelettique : arthrite – goutte – ostéoporose – douleurs fibromyalgie 
  • Système hormonal : syndrome pré/menstruel – infection vaginale – endométriose – libido...
  • Peau : psoriasis – verrues – eczéma - acné – problèmes buccaux - gingivaux
@page { margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.21cm } Phytothérapie et ses Actions médicinales : Pour en citer que quelques-unes :   adoucissante – analgésique – anti-inflammatoire – antispasmodique – aromatique – diurétique – carminative émolliente – émétique – expectorantes – fébrifuge – galactogène – hépatique – laxative – mucilagineuses - sédative – tonique …..

Phytothérapie et ses principales substances en principes actifs 

  1. 1. Principes amères
  2. 2. Tanins
  3. 3. Quinones
  4. 4. Minéraux
  5. 5. Oligo-éléments
  6. 6. Anti-septiques végétaux
  1. 7. Alcaloïdes
  2. 8. Flavonoïdes
  3. 9. Hérerosides coumariniques
  4. 10. Glycosides
  5. 11. Saponines
  6. 12. Tanins
  1. 13. Acides
  2. 14. Mucilages
  3. 15. Phytosterols
  4. 16. Glucoquinines
  5. 17. Vitamines
  6. 18. Résines
     

Quelques exemples des principes actifs !

Principes actifs Amères – plantes : artichaut – petite centaurée – gentiane – chicorée – marrube.... tonifient le système digestif, et se prennent au début des repas. Prudence pour les personnes ayant une gastrite, ou digestion atonique car ces plantes vont stimuler les sécrétions de l'estomac. Principes actifs Mucilages – plantes : spyllium – réglisse – mauve – consoude – guimauve – chia... forment avec l'eau une consistance gélatineuse adoucissante, empêche la déshydratation de la peau, certaines améliorent le transit, soulagent les irritations des muqueuses comme la guimauve qui est utilisée contre la toux. Principes actifs Saponines – plantes : saponaire – polygala – bouleau blanc, donnent un effet moussant et ont des actions diverses, elles peuvent-être dépuratives, expectorantes, dépuratives, et ont une action anti-inflammatoire, et toniques veineux.   Phytothérapie et médicaments sont-ils compatibles ? Les principes actifs des plantes sont puissants. Aussi la prudence doit être appliquée dans toutes les situations. Parfois des effets indésirables, ou la baisse d'efficacité d'un traitement médical peuvent se produire.   attention à certaines interactions produites lors de traitement médical classique   Quelque exemples d'incompatibilités !   Gingembre : anticoagulant – anti-agrégant – antihypertenseur Ginkgo biloba : anticoagulant – antiagrégant – antidépresseur – inhibiteur pompe à proton..... Millepertuis : pratiquement toute classe de médicament Réglisse : antihypertenseur – laxatif – corticoïdes Pamplemousse : statines – paracétamol - anticoagulant

La phytothérapie et les enfants

Pour les enfants de moins de six ans, les plantes sont généralement contre-indiquées par voie orale. L'agence européenne du médicament (EMA) contre-indique son usage pour un jeune de moins de douze ans. Pourtant en applications locales il est possible de les utiliser.   Exemple : Pour un nourrisson ou un enfant présentant une irritation ou démangeaison de la peau, 30 gr de farine d'avoine dans son bain se révélerait adoucissant – émollient.     Les hydrolats : Est une bonne alternative chez l'enfant, voire le nourrisson, mais également chez les personnes âgées. Il n'y a pas ou peu de restrictions.   Pourtant la vigilance sur l'hydrolat est inévitable, en effet à base d'eau, il sont plus vulnérables, leur conservation est figée par des conservateurs et ne seront donc pas tous, à donner par voie orale ! Après ouverture le flacon sera stocké au réfrigérateur pendant 10 jours.   Du nourrisson à l'enfant de 4 ans, 4 plantes seront proposées :   Avoine : dès la naissance pour un prurit – irritation de la peau Hamamélis : dès 6 ans, irritation cutanée Menthe poivrée : dès 4 ans prurit local Calendula : dès 6 ans cicatrisation des plaies mineures     Les hydrolats seront contre-indiqués en cas d'allergie aux huiles essentielles et à leurs toxicités spécifiques.   Ne jamais utilisée la menthe poivrée (mentha piperita) chez un enfant de moins de trois ans en effet le menthol contenu pourra provoquer un bronchospasme !   Les femmes enceintes et les jeunes enfants éviteront les huiles essentielles   Les fleurs de Bach : Pourront être administrées pour le tout petit, en effet lorsque la formule est présentée en granules cela supprime les réticences quant à la présence de d'alcool.   La phytothérapie et l'aromathérapie sont souveraines, efficaces, leurs principes actifs sont nombreux et couvrent une multitudes de troubles, d'affections, de syndromes. Cependant il ne faut pas minimiser l'ensemble de tous ces pouvoirs, qui peuvent-être redoutables, aussi toutes les précautions sont à prendre.   Mon conseil serait de ne pas satisfaire un mouvement de mode sans être guidé, car ce regain d'intérêt pour la phytothérapie et/ou l'aromathérapie peuvent s'avérer dangereux.   Le ''simplement naturel'' peut-être nocif.  

Pratiques

Véronique Gueneau à Toucy

Véronique Guéneau

3 rue Saint Mathieu
89110 Saint-Maurice-Thizouaille

Du Lundi au Vendredi de 9h à 19h30

Le Samedi de 9h à 12h30

Dernier témoignage

"Heureux et soulagé "

Par Maxime J

Entre deux compétitions j'en profite pour vous remercier ! J'ai consulté Véronique Gueneau la première fois pour un problème de troubles liés à la grossesse. Depuis je vais la voir régulièrement par prévention ! Au plaisir.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.